O.Y.T.

O Rouge
cri tendu,
gorge dilatée,
ruissellement obsédant de matières organiques,
opacité gluante
Oh étonnée la donzelle,
de ces griffures perlées,
la nudité se rend,
un chien s’éloigne

Y Vert tendre
Claironné, aigu, envahit l’espace,
bondi par delà la cime
Dévale
Frémissement retenu, bourrasque suspendue,
S’abat
Liquide et translucide, puissamment tranquille
Scintille, piquant, perçant, partout.
La terre se gorge, goulue, rassurée,
éructe

T jaune
taxi tourmenté, tourne fou,
transporté dans la veine profonde de cette carrière sèche, les roches sautent,
hoquets de lune, désordonnées, sourire béat,
dents écartées, dans cette bouche … pleine de rien

Arielle Nukowicz

Recevoir notre Newsletter

Debout les mots !

ImagiMots !