Je suis

Je suis le vent torturé et mouvant
Je suis la rose opaque
              la montagne immobile
              secrètement frémissante
Je suis l’eau totale, profonde, dangereuse,
              en crue, encore
Je suis l’aube, avant tout
              avant rien
              avant avant
Je suis la fauve rouge exsangue
Je suis la foi, tu n’existes pas
Je suis la loi, tu n’existes pas
Je suis l’étrangeté, la confusion, le doute
Je suis la légèreté, la vacuité, l’abime
              l’éblouissement, l’éboulement, le tourment
Je suis l’alliance et l’infini
              la déchirure et l’enfantement
Je suis la fêlure
Je suis ta fêlure

Arielle Nukowicz

Recevoir notre Newsletter

Debout les mots !

ImagiMots !