Lettre d’information n° 227

SOMMAIRE :

Noirs dessins du communisme : caricatures et dessins d’humour dans la presse communiste en Belgique (1921-1990) (6/11/19h) *

Dans le cadre des 25 ans du NON-DIT : « Les voyages du NON-DIT » (25/10/18h) et soirée cabaret avec le « Triolet de Bruxelles » (25/10/20h) & Présentation des éditeurs amis (26/10/18h), « Nature et histoires naturelles avec M. Maeterlinck et J.-J. Rousseau » (26/10/19h) et le « Triolet de Bruxelles », deuxième partie (26/10/20h)

Ateliers & stages :

Il reste quelques places !

Pop Up niveau 2

Regarder et écrire sur l’œuvre d’art


NOIRS DESSINS DU COMMUNISME


Caricatures et dessins d’humour dans la presse communiste en
Belgique (1921-1990)

Présentation d’un numéro spécial des Cahiers Marxistes avec des dessins de War VAN OVERSTRAETEN, Willy MICHAUX, DILUCK (Didier GELUCK), Walter BURNIAT, Willy WOLSZTAJN, Philippe MOINS, Jo DUSTIN, Marcelle LAVACHERY, Jean Louis DUJARDIN...

« Si on demandait au citoyen lambda de
citer quelques caractéristiques du monde
communiste, une certaine prise de distance,
l’humour et la dérision n’ont que très peu de
chances de figurer dans le tiercé de tête. Avec
quelque raison, sans doute – et pourtant…
Souvent dirigée contre l’adversaire politique,
l’ironie étant alors une arme de combat, elle
s’est parfois faite plus introspective, mais
dans tous les cas, avec les années de recul
qui permettent de poser un jugement serein,
on peut légitimement soutenir que le dessin
de presse et de propagande politique communiste
fut talentueux. Notre présentation, qui
en témoigne, remonte loin, jusqu’aux années
d’avant-guerre, avec des dessins très agressifs,
comme l’était l’air du temps, jusqu’à l’aube
des années 90, à l’évidence nettement moins
triomphantes.
On reconnaîtra dans nos trésors
exhumés les pattes de Diluck, Jo Dustin,
Walter Burniat, Marcelle Lavachery, Philippe
Moins, Willy Wolsztajn,
Jean-Louis Dujardin,
et quelques autres, qui
ont tous généreusement
versé leur obole de talent
au Drapeau Rouge, aux
publications de la JC, et
à l’affichage militant. »

Rencontre autour
de ce numéro spécial
• Mercredi
6 novembre à 19h

Avec la participation e.a.
de Jean-Jacques JESPERS,
Philippe MOINS et Willy
WOLSTAJN.

Entrée libre

Retour au menu

Dans le cadre des 25 ans du NON-DIT

Vendredi 25 octobre


18h : Conférence-diaporama : « Les voyages du NON-DIT »
par Noëlle LANS et Mireille DABÉE.

20h : « Le Triolet de Bruxelles », cabaret avec Alain MINIOT,
Léonce WAPENHORST et Roger HINDRICQ.

Samedi 26 octobre


18h : Présentation des éditeurs amis

19h : Présentation du séminaire 2014 « Nature et histoires naturelles avec
M. Maeterlinck et J.-J. Rousseau »

À 20h : « Le Triolet de Bruxelles », deuxième partie

P.A.F. uniquement pour les soirées cabaret : 6 euros –
étudiants et chômeurs : 4 euros

Ces journées de fête seront animées par Alain MINIOT.

En lire plus sur cet évènement

Retour au menu

Ateliers & Stages

(il reste quelques places aux stages suivants :)

POP UP niveau 2

L’image en relief et en mouvement


Après un bref rappel des deux grands principes
de base, nous continuerons l’exploration
des techniques pop up. Nous associerons les
mécanismes entre eux pour en faire des structures
plus complexes et ajouterons à notre
répertoire des techniques spécifiques comme
les spirales ou les tirettes... pour reculer plus
encore les limites de votre créativité.
Pour celles et ceux qui auraient une technique
de prédilection (pastels, aquarelle…) et
qui sont déjà équipés du matériel adéquat,
n’oubliez pas de l’apporter !

Prérequis : maîtriser les bases du pop up.

Animé par :
Maya SCHUITEN

Dates :
samedi 2 et dimanche 3 novembre 2013
de 10h à 17h

Public :
ados – adultes

Prix :
90 euros, acompte de 50 euros, possibilité de payer
le solde en effectuant 2 mensualités de 20 euros

Nombre maximum de participants : 10

Retour au menu

Regarder et écrire sur l’œuvre d’art

Ce stage se propose d‘être une sensibilisation
à l’écriture de la critique d’art.
La critique d’art est au-delà du simplissime
« j’aime, j’aime pas », au-delà du sentimentalisme
« je n’aurais pas ça chez moi »
ou l’inverse. En quoi l’œuvre d’art peut-elle
nous toucher et nous rejoindre aujourd’hui ?
Comment peut-elle contribuer à humaniser le
monde, jusqu’à nous devenir indispensable ?
De qui, de quoi est-elle la trace ?
En regardant des reproductions et en allant
ensemble au Musée d’Art Ancien voir des
originaux, en nous appuyant sur des textes
d’artistes et de critiques, nous décoderons le
vocabulaire d’une œuvre d’art plastique —
peinture, sculpture, dessin — toutes époques
confondues, et nous essaierons de découvrir
son pourquoi et son comment, de révéler le(s)
sens qu’elle porte. Les écrits de Baudelaire, des
frères Goncourt, d’Henri Michaux, de Charles
Juliet et diverses œuvres d’art contemporaines
ou plus anciennes seront nos déclencheurs
d’émotions.

Chacun apportera la reproduction d’une
œuvre d’art qu’il apprécie.

Animé par :
Annick Chantrel Leluc
www.parole-caracole.biz

Dates :
vendredi 15 novembre de 18h30 à 20h30, samedi
16 et dimanche 17 novembre de 10h à 17h

Public :
adultes

Prix :
120 euros. Acompte de 60 euros, possibilité de
payer le solde en effectuant 2 versements
de 30 euros

Nombre de participants : 12

Retour au menu


La Maison du Livre asbl
24-28 rue de Rome - 1060 Bruxelles - T 02 / 543 12 20 - F 02 543 12 30
info@lamaisondulivre.be - www.lamaisondulivre.be

La Maison du Livre aussi sur Facebook

Accès : A proximité de la Gare du Midi, 10 min à pieds ou 2 arrêts en transports en commun.
Bus : 48 (arrêt Parvis de Saint-Gilles).
Pré-métro : 3, 4 (33 après 20h), 51 (station Parvis de Saint-Gilles).
Tram : 81 (83 après 20h), 97 (arrêt Barrière de Saint-Gilles).
Métro : ligne 2 ou 6 (station Hôtel des Monnaies ou Porte de Hal).

Recevoir notre Newsletter

Debout les mots !

ImagiMots !