Lettre d’information n° 233

« MALI : LA CULTURE OU L’ASPHYXIE » le cycle continue ! Rencontre autour du film Le drapeau noir au nord du pays 16/12/20h à l’Horloge du Sud

VIVRE POUR AIMER ! l’exposition des dessins de Sarah Kaliski est encore visible jusqu’au 20 décembre


MALI : LA CULTURE OU L’ASPHYXIE

Après les rencontres de novembre 2012 et mars 2013, nous vous invitons à assister à une projection exceptionnelle du film de Adama Traoré

LE DRAPEAU NOIR AU NORD DU PAYS
en présence du réalisateur.

La projection, suivie d’un débat, aura lieu le lundi 16 décembre à 20 heures à l’Horloge du Sud

141, rue du Trône 1050 Ixelles

Gao, Tombouctou et Kidal sous l’occupation des groupes djihadistes

Le drapeau noir au nord du Pays a été réalisé en avril 2012, lorsque les djihadistes d’Ansar Dine, du Mujao et d’Aqmi commencent à imposer leur terreur sur le nord du Mali. Au moment où le MNLA, Mouvement de libération nationale de l’Azawad, autoproclame l’indépendance des régions occupées, soit les deux tiers du pays. Quelques semaines après le putsch du capitaine Sanogo.
Adama Traoré, homme de théâtre et directeur d’Acte 7 mobilise rapidement une équipe de tournage qu’il envoie à Tombouctou, Gao et Kidal. Un tournage qui se déroule avec quelques jours de grande inquiétude. Ce film de 52 minutes, tourné par Nouhoum Kane et Abdoul Hamid Hamady Diallo est un document exceptionnel : il donne la parole à de simples gens, à des djihadistes, et principalement aux militants de la Coalition pour la diversité culturelle dont Adama Traoré est la cheville ouvrière au Mali. Grâce à l’ensemble des témoignages, Le drapeau noir au nord du pays dresse un tableau édifiant des menaces mises en œuvre par les extrémistes islamistes et de la résistance et des valeurs de la majorité des Maliens : sens de l’hospitalité, tolérance, défense de la souveraineté de la république malienne.

La projection sera suivie d’une rencontre avec Adama Traoré, avec la participation de Fatoumata Sidibé (députée FDF) et Drissa Kanambaye (président du Collectif des Maliens de Belgique).
Modération : Françoise Nice, journaliste RTBF.

La participation de 5 euros sera versée à Acte 7, centre socio-culturel basé à Bamako.

Renseignements : 0476 40 61 16

Comité initiateur : Françoise Nice, Veronika Mabardi, Quentin Jacques et la Maison du Livre.

VIVRE POUR AIMER !

Une exposition d’œuvres originales de la peintre Sarah Kaliski (1941 – 2010), avec des dessins reproduits dans son dernier livre Vivre pour aimer ! (Didier Devillez Editeur, 2009) et un hommage dessiné à Sarah par son frère Chaïm Kaliski.

L’exposition est visible jusqu’au 20 décembre 2013, les mardis de 14h à 17h, les mercredis, jeudis et vendredis de 14h à 18h ou sur rendez-vous.

Entrée libre


La Maison du Livre asbl
24-28 rue de Rome - 1060 Bruxelles - T 02 / 543 12 20 - F 02 543 12 30
info@lamaisondulivre.be - www.lamaisondulivre.be

La Maison du Livre aussi sur Facebook

Accès : A proximité de la Gare du Midi, 10 min à pieds ou 2 arrêts en transports en commun.
Bus : 48 (arrêt Parvis de Saint-Gilles).
Pré-métro : 3, 4 (33 après 20h), 51 (station Parvis de Saint-Gilles).
Tram : 81 (83 après 20h), 97 (arrêt Barrière de Saint-Gilles).
Métro : ligne 2 ou 6 (station Hôtel des Monnaies ou Porte de Hal).

Recevoir notre Newsletter

Debout les mots !

ImagiMots !