Voyage en poésie

À travers la découverte de différents poètes comme Apollinaire, Tristan Tzara, Antonin Artaud, Yamamura, Jean Tardieu, Max Jacob, Bobby Lapointe, Henri Michaux, vous serez encouragé à découvrir, à explorer, à enrichir et à stimuler votre propre langue et votre propre univers poétique... Vous ferez différentes expériences d’écriture, que ce soit l’écriture de poèmes narratifs, ou de poèmes se déployant à partir de la réverbération d’un son, d’un rythme, etc...

Les textes écrits chaque soirée durant l’atelier font l’objet d’un retour technique de la part de l’animatrice et d’un échange de groupe. Dans le respect et la bienveillance.

Animé par Marie-Andrée Delhamende, animatrice d’ateliers d’écriture et de séjours littéraires à l’étranger, conteuse et raconteuse d’histoires.

Auteurs des textes

Michel Donnay
Arielle Nukowicz

  • Gaume en gamme

    Gaume toute en gamme de psaumes,
    résonne ta musique antique
    sous les dômes de chaume.
    Farouches gardiens de tes forêts,
    les gnomes effacent les ignominieux !
    Prenez place, braves gens dans les (...)

    En lire plus
  • S.O.S

    J’écris, A.C., des initiales que tu t’ignores, pour te nommer en mon corps, toi l’intrus.
    L’intrus buissonnier, je ne t’aliénerai pas, A.C.
    A .C., je t’écris pour passer ton temps au son de la (...)

    En lire plus
  • Cinémathèque

    Baron menteur
    sur ton boulet de canon,
    tu files vers des déserts en technicolor.
    Le Sultan t’attend, hautain, méprisant.
    Eau- de- vie, eau précieuse, ton flacon de Tokay n’est pas talisman.
    Son (...)

    En lire plus
  • Sans Grâce

    Mur blanc chaulé, sans ombres. Si, celle d’un piquet en bois de mauvaise augure.
    Alignement de militaires dépenaillés, vibrations de tension.
    L’officier sud-américain ne vocifère plus.
    Un homme (...)

    En lire plus
  • Guerre mica

    Casquegueule tranchée, tu barbèles misère de barbouille de rate cataclysmée, droit obus.
    Le merliton au flutiau funébral troue l’air empustulé, de sa chantesque ode aux détriturés.
    Un oiselaid (...)

    En lire plus
  • Chronophagie

    peu de temps
    peu de temps,
    peu de temps,
    peu de temps,
    peu de temps en temps,
    peu de temps,
    peu de temps,
    peu de temps,
    peu de temps en temps rompus,
    peu de temps,
    peu de temps,
    un peu plus de (...)

    En lire plus
  • Technicolor

    (A jaune)
    Jaune du mardi du carnaval gras de l’autruche bonnetière
    emplumée dans le dédale des fanfares cuivrées,
    courant tambours battants,
    nostalgiques des grands sud sableux.
    (D gris)
    Dé du (...)

    En lire plus
  • Z A

    Je te vois Z A
    Je te vois parce que tu te terres
    parce que tu fuis
    parce que tu appelles
    Je te vois Z A du lieu où tu n’es pas
    du lieu où (...)

    En lire plus
  • O.Y.T.

    O Rouge
    cri tendu,
    gorge dilatée,
    ruissellement obsédant de matières organiques, (...)

    En lire plus
  • Je suis

    Je suis le vent torturé et mouvant
    Je suis la rose opaque
    la montagne immobile
    secrètement frémissante
    Je suis l’eau totale, profonde, dangereuse,
    en (...)

    En lire plus
  • Louxor

    c’est Louxor compacte dense lourde
    dédale anguleux de murs épais aveugles
    Je me promène lentement
    elle me fatigue
    métallique et charnelle
    elle transpire
    Je cherche l’ombre
    place carrée (...)

    En lire plus
  • Jungle

    mon regard, trouble, s’accroche aux lignes, défilantes,
    quelques hoquets, tressautements irréguliers,
    ronronnement moite,
    et cette odeur
    toujours (...)

    En lire plus
  • Été 1908

    J’ai beau te chercher, parmi les 28, point ne te distingue
    pourtant je le sais, en 1 9 0 8, tu faisais la bringue
    perdus dans ce groupe joyeux (...)

    En lire plus
  • Dialogue

    Mais qu’avez-vous Monsieur,
    Vous paraissez si triste. J’ai rencontré la vie Elle ne m’a pas souri. Comment que dites vous Elle fut dure avec vous ? Dure comme (...)

    En lire plus

Recevoir notre Newsletter

Debout les mots !

ImagiMots !