Decameron

Dans le Décaméron de Boccace, dix personnes sont réunies dans une maison. Chacune d’elles raconte aux autres une histoire par jour. Dix ateliers, dix nouvelles. L’écriture de la nouvelle commence en atelier et peut se poursuivre à domicile. Le temps d’écriture prévu est long, l’animatrice peut, durant ce moment, lire les textes retravaillés de la séance précédente et en faire un commentaire plus précis qu’à la lecture à voix haute.

Nous installerons d’emblée l’un ou l’autre rituel boccacien suscitant la créativité !

Prérequis : avoir déjà suivi le « Module long niveau 1 » ou avoir une expérience d’écriture créative de fiction.

Animé par Eva Kavian, écrivaine et animatrice d’atelier d’écriture – www.aganippe.be

Auteur(e)s des textes

Marianne De Wil
Monique Justin
Hélène Lajugie
Michèle Paduart
Paul Rambeaux

  • Compte à rebours

    Tu t’effondres à terre. Tu dis : « J’ai l’impression d’avoir cinq ans ». Juste ces mots-là : J’ai l’impression d’avoir cinq ans. Et puis plus rien.
    Alors mon affolement devant ton grand corps étendu sur le (...)

    En lire plus
  • Ton beau visage presque serein

    Tu venais me dire au revoir. Enfin, une sorte d’au revoir. Tu as fait plus. Beaucoup plus. Tu m’as rejointe. Cela s’est fait sans ton accord. Mais c’est comme ça la vie. On croit qu’on peut choisir (...)

    En lire plus
  • Le souffle du vent

    C’est à l’autre bout du village, tout en haut de la colline qu’elle l’avait vu pour la première fois. Lorsque Claire y parvint, elle eut un choc. Les arbres majestueux qui se penchaient sur les tombes (...)

    En lire plus
  • Fin de journée

    « Il est l’heure, monseigneur »
    Jean a déposé sur la table de chevet un café au lait et un croquant aux amandes. L’un des derniers de la boîte reçue pour son anniversaire. « Merci chéri ». Jeanne aime ce (...)

    En lire plus
  • Un quart d’heure avant de quitter Cédric

    Cela faisait deux ans que je n’avais plus donné de sang. J’étais contente d’y retourner. Il y avait une collecte annuelle dans ma commune et j’y participais régulièrement depuis mes 18 ans. Je n’ avais (...)

    En lire plus
  • L’esprit de Noël

    Les portes vitrées du hall s’écartent devant vous, et vous plongez dans le froid du petit matin. Sur votre droite, émergeant à peine derrière le toit d’un immeuble voisin, le pâle soleil ne réchauffe (...)

    En lire plus

Recevoir notre Newsletter

Debout les mots !

ImagiMots !