Les femmes qui sont en moi

Quels que soient notre âge, nos origines, notre histoire, nous portons en nous des traces des femmes que nous avons rencontrées. Des femmes réelles ou rêvées, héroïnes de contes, de livres, de films... Au fil des expériences, nous nous sommes façonné une définition de ce que signifie "être une femme". Une impression, quelques intuitions, des questions, quelques certitudes... A travers ce thème, nous plongerons librement dans l’écriture. Ce sera l’occasion de se laisser écrire sans s’inquiéter de « bien écrire », de rencontrer l’univers d’autres participant(e)s, d’explorer les images, les sensations, la musique des mots. Chaque atelier proposera une consigne à partir de laquelle, nous écrirons, individuellement et ensemble, des textes courts.

Aucun pré-requis n’est demandé pour l’atelier, sauf l’envie d’explorer l’écriture à travers cette thématique au sein d’un groupe.

Atelier animé par Veronika Mabardi,
auteure et animatrice d’ateliers d’écriture

  • La femme catastrophique

    Je suis une femme catastrophique Je suis une femme perdue Je suis une femme sans fond Complètement superficielle, sans idées, sans destin, sans prétentions Je suis une femme insondable Plusieurs (...)

    En lire plus
  • Textes d’Edith De Waele

    Récit d’Elia, le personnage d’Édith, dans la nuit du train bloqué dans la neige
    Moi, c’est Élia. Comme le Prophète mesdames, excusez du peu. Ça fait des lunes que je ne descends plus sur Bruxelles, (...)

    En lire plus
  • Petite fugue

    Vingt-trois heures, le train à grande vitesse Paris-Bruxelles. Panne au milieu des champs, à cause d’un incident technique. Personne ne sait quand le train repartira. Dans un wagon, des femmes qui (...)

    En lire plus
  • Textes de Lucy Fuks

    Je suis une femme
    Je suis une femme qui saigne Je suis une femme qui porte Qui porte un enfant Qui porte les commissions Qui porte les générations Je suis une femme fatiguée Je suis une femme qui a (...)

    En lire plus
  • Textes de Mona LLorca

    Consigne : Imaginez une porte. Derrière la porte, une femme est enfermée. On ne sait pas depuis combien de temps ; pourquoi elle est là. Elle ne parle pas. De l’autre côté de la porte, une autre (...)

    En lire plus

Recevoir notre Newsletter

Debout les mots !

ImagiMots !